aPhone
Jennifer MAYEUR Paris
Contact
Publié le 23 février 2013
Vous êtes invités à la Keynote de Steeve Nielz, patron d’Ipple, venu présenter le nouvel aPhone X. Véritable révolution technologique, ce téléphone se branche directement sur vos pensées et appelle à votre place. Un scénario qui laisse rêveur. Profitant d’un sujet d’actualité et du phénomène de la marque à la pomme, cette pièce pleine de promesses peut rapidement décevoir les moins initiés mais demeure un bon moment à passer si l’on reste connecté !

Imaginez les problèmes qu'occasionnerait un outil qui se brancherait directement sur votre cerveau et téléphonerait à votre place, interprétant vos envies, dévoilant vos secrets, révélant vos pensées à votre patron ou à votre partenaire de vie...

À peine ce dernier bijou d’Ipple sorti, les premiers bugs arrivent déjà et vont créer une véritable anarchie dans le monde entier. Les marchés s’effondrent, l’économie est détraquée, la communication face aux banques va-t-elle reporter la victoire ?

Après Godzilla et OptimusPrime, c’est Dieu qui va mettre son grain de sel dans cette histoire partie pour être une simple caricature de notre société, et devenue un délire 100% « geek » !

Sur un ton ouvertement décalé, ce spectacle décrit un avenir proche peuplé d’illettrés, un monde over connecté et victime d’une fracture sociale divisant la population en trois : les consommateurs naïfs et stupides, les intellectuels imbuvables, les richissimes maîtres du monde. Indéniablement, les nouvelles technologies ont transformé notre façon de vivre et de communiquer. Apple et son empire est un sujet inépuisable, tant au niveau sociologique, économique que philosophique... On est pourtant, et hélas !, bien loin de tout cela ici.

Une comédie pour les Geeks

Un « jeu fin et des costumes sobres »... ou pas !

Comme ils critiquent les critiques qui critiquent, il est difficile de critiquer, mais c’est tout de même incontournable : la pièce bénéficie et profite – un peu trop - allégrement de la notoriété d’Apple et de sa technologie devenue incontournable dans les sociétés de consommation. Mais ceux qui s’attendent à  trouver une satire des nouvelles technologies et du pouvoir qu’a mis en place le défunt Steeve Jobs pourraient être déçus.

Le spectacle va bien plus loin que ça et l’équipe enthousiaste et sympathique emprunte des délires en tous genres pour véhiculer un message pas toujours clair. Si au début on parle bien de l’iPhone, la pièce déjante rapidement en un gros n’importe quoi, pour finir sur des situations ubuesques et des tableaux de plus en plus improbables. Mais n’enlevons pas à cette expérience l’ingéniosité de la mise en scène, la dynamique des comédiens, ou encore l'humour et l’autodérision dont ils font preuve.

Le premier public que l’on imaginerait être des cadres d’une quarantaine d’années munis de leurs Iphone et prêts à rire d’eux même et de leur pratique quotidienne, de leur attachement ou besoin d’être connectés, seront peut-être déconcertés. Les personnes les plus amusées sont finalement celles qui parlent le même langage que celui de l’auteur metteur en scène, ceux qui ont grandis avec Dragon Ball Z, ont adoré Tigre et Dragon, Toy Story, Transformers et Godzilla, qui jouent à Angry Birds et pour qui Star Wars est LA référence...

Pour résumer, les « Geeks » trentenaires entreront dans l’ambiance, les autres penseront en leur langage et, comme c’est si subtilement décrit dans la pièce : « vers la fin ça se barre vraiment en couille ».

Paris Du 15/10/2012 au 08/05/2013 à 19h ve sa di 20h lu ma Café de la gare 41 rue temple 75004 Paris Téléphone : 01 42 78 52 51. Site du théâtre Réserver  

aPhone

de Jérémy Manesse

Théâtre
Mise en scène : Jérémy Manesse
 
Avec : Christine Anglio, Morgane Bontemps, Odile Huleux, Benjamin Alazraki, Jérémy Manesse et Philippe Manesse

Musique : Sarah Manesse

Décors : Philippe Manesse, Nadine Monnier

Costumes : Sotha et Nils Zachariasen

Montage vidéo : Sabrina Pedeboscq

 

Durée : 1h20 Photo : © Rony