Masques & nez
Jennifer MAYEUR Paris
Contact
Publié le 19 octobre 2011
Pourquoi ne pas mettre en scène un cours de théâtre ? C’est ce qu’a choisi de faire Igor Mendjisky, en s’entourant de 14 comédiens qui jouent en alternance chaque soir. Un moment drôle et léger, qui donnera envie aux curieux et rappellera de bons souvenirs aux praticiens du théâtre amateur.

Cette pièce n’en est pas une, c’est ce qui est annoncé dès le départ. Ce n’est qu’une simple séance de théâtre qui se déroule devant vous. Les cinq comédiens amateurs portent masques et nez. Ils ont chacun leur histoire, leur comportement, leur attente face à ce cours. La salle reste éclairée, le professeur donne ses indications en direct, les comédiens « amateurs » échangent avec le public, et les exercices se succèdent. On retrouve absolument tous les éléments du théâtre amateur avec une justesse impressionnante.

Le théâtre est ressenti et utilisé différemment pour tout le monde : pour trouver la paix, prouver son talent, être meilleur que les autres, s’affirmer dans une expression artistique, occuper son temps, sortir de sa solitude, apprendre à s’exprimer en public… C’est ce que l’on retrouve au travers de ces personnages masqués. Le littéraire incompris, le mari rejeté, la mamie rigolote, l’homme brutal, le chauffeur plein d’ambition… Ils évoluent sur scène au travers d’exercices classiques d’art dramatique (imitation d’animaux, statue collective, improvisation, préparation de textes à réciter devant les autres).

Ce spectacle rappelle avec exactitude à ceux qui font ou ont fait du théâtre, ce que l’on peut rencontrer et vivre lors de ces séances. Vu de l’extérieur, cela oscille entre ridicule et folie collective, avec des caractères qui ne peuvent se rencontrer et s’entendre que lors de tels cours. C’est ça la magie du théâtre : il soigne, il bouleverse, il amuse, il extériorise, libère et fait avancer… Les masques et nez de clown donnent une force certaine au texte, à la prononciation et aux attitudes (c'est là que l'on reconnaît tout le talent de ces acteurs confirmés). On soulignera aussi la participation, discrète mais remarquable, du metteur en scène jouant le professeur, avec ses encouragements si typiques et ses analyses de l'interprétation proches de celles d'un psy... On voit bien qu'au royaume des aveugles, le borgne est roi ! Un univers fantastique qu'il est bon de découvrir, alors fermez les yeux le temps de cette pièce !

On pourrait imaginer que ce spectacle tournera vite en rond, mais en alternant les 14 comédiens jouant chacun plusieurs personnages, la compagnie nous offre un spectacle qui se renouvèle et se dynamise en fonction de l’envie du moment. L’improvisation semble prendre une part importante à cette séance, pour le bonheur de tous. C'est ainsi qu'elle a été élaborée, grâce aux travail et interactions de cette équipe dynamique. Attention cependant à maîtriser le sens de l'impro pour que cela reste une pièce, et non un réel cours.

Paris Du 11/10/2011 au 31/12/2011 à 19h du mardi au samedi Théâtre Michel 38 Rue des Mathurins 75008 Paris Téléphone : 01 42 65 35 02. Site du théâtre  

Masques & nez

de Les Sans Cou

Théâtre
Mise en scène : Igor Mendjisky
 
Avec : Romain Cottard, Jonathan Cohen, Laurent Ferraro, Igor Mendjisky, Clément Aubert, Paul Jeanson, Adrien Melin, Esther Van Den Driessche, Jeannes Arenes, Marc Arnaud, Florine Delobel, Eléonore Joncquiez Simon, Tewfik Jallab

Création masques : Etienne Champion

Durée : 1h20 Photo : © Les Sans Cou