Jean-Pierre BOURCIER Paris
Contact
Publié le 11 février 2015
Enfants maltraités. Institutions qui n'en peuvent, mais... Ce « Sauver la peau », monologue superbement interprété, soulève la question des maltraitances.

Comment dire la violence. Comment faire entendre les souffrances. Celles faites en particulier à des enfants, des jeunes gens vivant dans un environnement familial difficile, perturbé. Ou dans des institutions que l'on nomme « éducatives ». Comment traduire ces événements qui malmènent des vies adolescentes, les écrasent, les humilient.

Le titre de cette pièce -Sauver la peau-, écrite par David Léon (à retrouver aux Éditions « Espaces 34 »), s'entend comme une injonction cinglante. « A la vie, à la mort. Comment survivre » ! Sur le plateau, juste un rectangle lumineux déchire la pénombre. Le narrateur raconte sa chambre de résidence, son rôle d'éducateur auprès d'enfants en difficulté. Mais, très vite, il glisse dans ses mots des éléments personnels dont on comprend que les brûlures de sa vie familiale ne l'ont pas épargné. Sa terrible mère l'a traité de « sale pédé »... Son frère s'est jeté sous un train ! Des douleurs qui ne peuvent s'effacer.

Le propos du narrateur change alors de focale. Il lui faut comprendre, analyser de part lui-même ces situations. De ces discours sur la famille de plus en plus folle, de cette sœur séquestrée par sa belle famille, ... il poursuit ses analyses comme s'il interpelait les spectateurs, les poussait à devenir témoins de ces dérives verbales qui traversent en permanence les relations familiales.

Un texte qui brise ou veut briser des tabous. Un monologue percutant énoncé sur un grand miroir plaqué au sol mais qui, avec le temps qui passe, montre ses fêlures. Un jeu délicat que maîtrise superbement le narrateur/comédien Manuel Vallade.

Sauver la peau
Paris Du 26/01/2015 au 14/02/2015 à mardi 19h, du mercredi au vendredi 20h, samedi 18h Théâtre Ouvert 4 bis cité Véron, 75018 Paris Téléphone : 01 42 55 74 40. Site du théâtre

Du même David Léon, "Un Batman dans ta tête" est présenté du 7 au 14 janvier à 16h à Théâtre Ouvert. La mise en scène est de Hélène Soulié, avec Thomas Blanchard.

 

Sauver la peau

de David Léon

Théâtre
Mise en scène : Hélène Soulié
 
Avec : Manuel Vallade

Scénographhie : Emmanuelle Debeusscher

Lumière : Maurice Fouilhé

Vidéo : Maia Fastinger

Acteur vidéo : Clément Bertani

Son : Adrien Cordier

Costume : Catherine Sardi

Durée : 1h15 Photo : © Christophe Raynaud de Lage  

Le texte aux Editions Espaces 34